L’Héritage des Templiers

Titre : L’Héritage des Templiers

Auteur : Steve Berry

Édition : Le Cherche Midi

Titre original : The Templar Legacy

Traductrice : Françoise Smith

Parution : Le 1er mars 2007

Nombre de pages : 576

1118, Jérusalem, Terre sainte. Neuf chevaliers créent un ordre militaire, les « Pauvres Chevaliers du Christ ». Le roi Baudoin II de Jérusalem leur cède pour résidence une partie de son palais, bâti sur les ruines du Temple de Salomon. Ils deviennent les « Chevaliers du Temple », puis les « Templiers ».
1307 : Jacques de Molay, le grand maître de l’ordre des Templiers, est arrêté sur ordre de Philippe le Bel et livré à l’Inquisition. Il garde le silence sur le déjà célèbre trésor des Templiers.
2006 : Cotton Malone, ex-agent du département de la Justice américaine, et son amie Stéphanie Nelle entrent en possession de documents troublants relatifs à la nature du trésor des Templiers. Commence alors une quête à la fois historique, érudite et périlleuse, qui les mènera à Rennes-le-Château, cœur du mystère.

Pour ceux qui visitent un peu ce blog, vous savez que le genre de ce roman est totalement ce qui me botte bien. J’avais lu ce livre il y a longtemps, je pense vers sa sortie, car je ne m’en rappelais pas du tout. Steve Berry, nous offre avec L’Héritage des Templiers, la première aventure de Cotton Malone, un ex agent secret américain, reconvertit en libraire au Danemark.

Donc, nous avons des templiers, des intrigues, des réflexions et des remises en causes historiques (ici de l’histoire religieuse), on peut rajouter des personnages attachants et on retrouve tout ce qui fait un bon roman. En plus, il n’y a pas d’histoire d’amourette pour nous gâcher le plaisir. J’ai le souvenir d’avoir aimer ce livre lors de ma première lecture et pour le coup j’ai tout autant apprécié cette fois-ci.

Les personnages sont tous attachants, même les « méchants », ils apportent tous quelque chose à l’intrigue, il n’y en a pas trop qui viendrait nous abrutir de diverses histoires parallèles ou autre. J’aime beaucoup Cotton Malone, on ressent bien le fait qu’il soit un ancien agent secret bien entraîné, mais ce n’est pas non plus un James Bond. Je n’ai pas trouvé d’action où ses exploits aurait été surestimés. J’ai beaucoup aimé le Maître du Temple  et le riche danois, on a l’impression qu’ils avaient en quelque sorte placé tous leurs pions pour arriver à l’aboutissement de cette histoire, et j’aime bien lorsque l’on ressens que notre destin n’est pas tout le temps lié au hasard mais qu’il y a de temps en temps quelqu’un pour tirer les ficelles.

Forcément dans ce genre de roman, il y a des flash-back historiques, pour le coup, dans ce roman, il y en a un gros au début qui est vraiment génial, on y parle de Jacques de Molay et je suis fan de ce personnage. Pour la suite, on ne va retrouver que des tirades et des explications liées à la Bible. Ce serait un petit bémol, pour moi, j’ai trouvé de temps en temps que cela était un peu lourd.

Pour qu’un livre de ce genre soit une parfaite réussite, il faut que les explications réécrivant l’histoire soit cohérentes et c’est bien le cas ici. Il y a un travail énorme de recherches et de documentations.

Un autre gros plus, est le fait que l’histoire ce déroule dans le sud de la France, dans les Pyrénées et tout les paysages sont bien décris, j’ai voyagé à travers ce livre et je compte bien un jour aller visiter ce magnifique village de Rennes-le-Château.

rennes le chateau

Je conseil fortement ce livre à tous les amateurs du genre, quant à moi je vais continuer très prochainement avec cette série.

Ma note : 08 / 10

Chronique initialement parue le 9 mars 2017


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s