Autre-Monde – Le Coeur de la Terre

Titre : Autre-Monde – Le Coeur de la Terre

Auteur : Maxime Chattam

Édition : Le Livre de Poche

Parution : Le 6 novembre 2013

Nombre de pages : 504

Tobias disparu dans les entrailles du Raupéroden, Matt et Ambre retournent à Eden, la cité des Pans, pour avertir le conseil de la ville de l’imminence d’une invasion des Cyniks, fomentée par la reine Malronce. Les Pans n’ont plus le choix, ils doivent se préparer à combattre, notamment en développant leur Altération, ce pouvoir surnaturel octroyé par le Cataclysme.
Avec L’Alliance des Trois, on découvrait un nouveau monde, avec Malronce son exploration. Le Coeur de la Terre montre les jeunes héros dans l’apprentissage de la vie en commun, de la politique, de la guerre et du rapport, nécessaire et salutaire, à la nature. Ainsi que la résolution des énigmes comme la vraie nature du Raupéroden et de la reine Malronce.

C’est toujours avec un grand plaisir que je retrouve cette saga fantastique de Maxime Chattam. Vous l’aurez compris, je prends vraiment tout mon temps pour lire cette merveilleuse série de l’auteur français. Effectivement, je l’ai entamé pendant l’été 2016.

Ce troisième tome est pour le moment celui que j’ai préféré par rapport aux deux autres. Nous retrouvons nos jeunes héros, les pans et toujours ce monde complètement changé par la Tempête. J’ai trouvé que l’Alliance des Trois évoluait dans leurs réflexions et leurs caractères. Les relations entre eux et avec les autres en sont du coup beaucoup plus intéressantes et approfondies.

C’est aussi le tome qui clôture le premier cycle et qui répond à plusieurs questions en levant le voile sur les mystères de cet Autre-Monde. Les révélations permettent de rentrer encore plus dans l’histoire et de s’imprégner de l’univers fantastique imaginé par Maxime Chattam.

La dernière partie de ce tome est juste époustouflante par ses scènes de batailles épiques, cela donnerais l’envie de voir cela sur grand écran. J’ai vraiment pris un plaisir fou à lire les dernières pages et à vibrer au rythme des rebondissements et des retournements de situations.

Depuis la lecture du premier tome, je trouve que Maxime Chattam essaye de nous délivrer des messages et des pistes de réflexions, l’écologie, l’entraide et l’amitié, la façon que l’on a de toujours plus puiser les ressources de la planète sans la respecter. Dans ce tome, il insiste sur la religion en imageant la situation dans laquelle sont les Cyniks et les pans comme une guerre de religion menée par le fanatisme de sois disant paroles d’un Dieu.

En tout cas encore un excellent tome pour cette saga qui aurait presque plus se terminer avec celui-ci. Je ne sais pas ce que nous réserve la suite, mais j’espère qu’elle continuera sur cette lignée.

Et vous, avez-vous lu la suite ?

Ma note : 09 / 10

Chronique initialement parue le 4 décembre 2017


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s