Autre-Monde – Malronce

Titre : Autre-Monde – Malronce

Auteur : Maxime Chattam

Édition : Le Livre de Poche

Parution : Le 27 mars 2013

Nombre de pages : 480

Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

Me voici aujourd’hui, pour vous donner mon avis sur le second tome de la saga fantastique de Maxime Chattam, Autre-Monde. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ici celle du tome précédent.

J’ai mis quelques mois avant de me lancer dans la suite de cette sage, je n’avais pas envie d’enchaîner tome après tome même si j’ai beaucoup aimé le début de cette aventure. Il y a sept tomes, donc autant profiter et prendre son temps. Je ne compte d’ailleurs pas lire le tome trois tout de suite. De toute façon, je ne l’ai pas encore.

Donc, me voilà reparti dans Autre-Monde, j’ai dès le début de ma lecture été remis dans le bain et dans l’ambiance du monde tel qu’il est devenu après la Tempête. Comme pour le premier tome, Maxime Chattam nous plonge direct dans le vif du sujet, il n’y a pas un ou plusieurs chapitres pour nous résumer ce qu’il s’est passé avant et s’est très bien ainsi.

J’ai pris plaisir à retrouver les personnages principaux et aussi à en découvrir d’autres tout au long de ce tome. Il faut savoir, qu’il y a de l’action pendant tout le livre, nous découvrons d’autres parties de cet Autre-Monde, des endroits encore plus obscurs et plus mystérieux ce qui nous fait se poser encore plein de questions dont nous n’avons toujours pas de réponses, il va falloir être patient … En même temps c’est ce qui est appréciable avec cette saga.

Nous avons toujours l’idée écologique qui est reprise dans ce tome, mais pas que, Maxime Chattam nous parle également de religion et de différentes manières d’aborder nos croyances. Il y a aussi comme thèmes l’esclavage et la maltraitance. Tout est abordé avec finesse et ne vient pas plomber la lecture ce qui est plutôt agréable vu que cette saga est aussi destinée à un public plus jeune.

Bref, j’ai vraiment bien aimé la suite des aventures de Matt, Tobias et Ambre, et je devrais rapidement me replonger dans l’Autre-Monde.

Ma note : 08 / 10

Chronique initialement parue le 21 février 2017


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s