Les Terres de l’Est – Maiesta

Titre : Les Terres de l’Est – Maiesta

Autrice : Mégane Delsinne

Édition : Auto-édition

Parution : Le 15 juin 2017

Nombre de pages : 269

Bienvenue dans le royaume d’Atalis!
Depuis toujours, les poètes louent sa beauté, sa culture et sa richesse.
Mais ils n’on jamais chanté les révolutions. Ni que la trahison et la cupidité étaient légions.
Alors, quand le roi Alric III a besoin de remplir les caisses du pays, il n’hésite pas à monter une monstrueuse machination.
Quitte à déclencher une guerre.
Quitte à risquer la vie de sa fille, la princesse Nissah…

Encore une petite découverte grâce à la plateforme Simplement.pro . Il y avait quelques temps que je n’avais pas lu de fantasy alors j’étais bien content de me replonger dans ce style que j’affectionne beaucoup.

Alors qu’ai-je pensé de ce premier tome ? Bon, si je fais abstraction des coquilles, des petites fautes et des quelques incohérences, je trouve que cette histoire à un vrai potentiel. Après l’impression première que j’en retire est que ce n’est pas abouti. J’aime bien l’intrigue en elle-même, c’est tout à fait ce qui me plait en fantasy, en plus un monde médiéval j’aime. Par contre, je n’ai pas réussi à me transporter complètement dans l’univers imaginé par l’auteur, j’ai trouvé que cela manquait de description, qu’il y avait un peu trop de raccourcis et de facilités. Ce que j’apprécie par dessus tout dans ce genre de roman, c’est pouvoir être complètement plongé dans un univers et du coup pouvoir par la lecture m’évader pendant quelques moments du nôtre. Je n’ai malheureusement pas réussi avec ce premier tome de la saga de Mégane Delsinne.

Mais comme dit un peu plus haut, il y a un fort potentiel dans ce premier tome, j’aime beaucoup les personnages, surtout la principale, c’est tout à fait le style d’héroïne que j’apprécie. L’intrigue est vraiment sympa également et même si je n’ai pas du tout accroché à la mythologie évoquée rapidement avec la France et l’Europe, je ne vois d’ailleurs vraiment pas l’intérêt pour le coup, j’ai carrément envie d’en découvrir plus sur ces Terres de l’Est.

Donc, en résumé, un premier tome qui dans l’état est pour moi me paraît pas totalement abouti mais qui a un fort potentiel, je vais suivre son évolution mais également l’auteur qui a une plume plutôt intéressante.

Ma note : 5,5 / 10

Chronique initialement parue le 29 septembre 2017


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s