Loin des apparences

Titre : Loin des apparences

Autrice : Sandrine Defradat

Édition : Auto-édition

Parution : Le 27 mars 2019

Nombre de pages : 244

Diane, mère d’une adolescente en pleine rébellion et mariée à un pilote de ligne, mène une vie bien rangée. Son bonheur est avant tout celui de sa famille. Mais un jour, un terrible accident d’avion va bouleverser son existence…Que s’est-il réellement passé ce jour-là ? Plusieurs doutes et questions se posent à travers une enquête des plus troublantes. Et si la vérité était ailleurs ? Des zones d’ombres se dessinent peu à peu qui obligeront Diane à affronter son passé pour enfin exister. Un thriller psychologique au suspense haletant qui nous plonge dans l’intimité d’une famille ordinaire. En apparence.

Chose assez rare pour moi, mais c’est lors d’une de mes pérégrinations sur Instagram que je suis tombé sur un post de Sandrine Defradat . Dans ce post, elle présentait son premier roman, Loin des apparences. Un crash d’avion, un thriller psychologique, il n’en fallait pas plus pour me donner envie de découvrir ce roman. Après quelques échanges, Sandrine accepte de m’envoyer son roman pour que je puisse le lire et en faire une chronique, alors encore une fois un grand merci.

Loin des apparences, est donc un roman annoncé comme thriller psychologique. Je dois avouer que j’ai été un peu déçu par le côté thriller qui à mon goût n’est pas assez présent dans ce roman. Je trouve cela vraiment dommage car l’idée et le sujet est juste parfait pour justement faire un grand thriller. J’ai trouvé que hormis vers la fin, l’enquête en elle-même a trop été effacée au profit du drame familial.

J’ai bien aimé par contre les différents personnages et leurs psychologies qui sont assez bien travaillées. Le final, même s’il ne m’a pas surpris, je l’ai trouvé top, c’est totalement ce que j’attendais et ce qui est annoncé par le titre du roman.

Au final, même si je m’attendais à autre chose, j’ai passé un bon moment et je vais suivre avec attention les prochains romans de Sandrine Defradat.

Ma note : 06 / 10

Chronique initialement parue le 11 mai 2019


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s