Coeur de flammes – Le visage de l’ombre

Titre : Coeur de flammes – Le visage de l’ombre

Autrice : Iman Eyitayo

Édition : Plumes Solidaires

Parution : Le 28 août 2014

Nombre de pages : 364

Aluna vit dans l’ombre, c’est une paria. Elle est née jumelle, synonyme d’arrêt de mort depuis qu’un être mystérieux, le Régisseur, règne en tyran sur son monde.

Seulement, lorsqu’elle brise un interdit ancestral par accident et ravive ainsi un ancien conflit avec le royaume voisin, elle se retrouve au centre de toutes les attentions.

Elle devra alors faire un choix pour maintenir la paix. Y arrivera-t-elle sans trahir son secret ?

J’ai enfin lu ce livre, le premier tome d’une saga écrite par Iman Eyitayo, que j’ai rencontré lors du Chapiteau du livre de Saint Cyr-Sur-Loire au mois de mai de cette année. La rencontrer et acheter son livre était un de mes objectifs de ce salon, cela faisait quelques temps que je voyais tourner son livre sur les blogs et sur Instagram donc je voulais absolument le lire. C’est chose faite à présent.

L’auteur nous fais découvrir le monde d’Iriah à travers son roman. C’est un univers complexe avec plusieurs races, plusieurs nations mais le tout contrôlé par un mystérieux personnage que l’on ne rencontre pas dans ce premier tome, du moins je ne sais pas trop, la suite nous en apprendras plus, le Régisseur.

J’ai été par moment perturbé dans ma lecture, l’univers créé par Iman est très riche, mais nous sommes tout de suite à fonde dans l’histoire et l’intrigue liée à Aluna, du coup à certain passage j’étais un peu perdu. Mais pour en avoir discuté avec elle, c’est un choix volontaire, d’ailleurs éparpillés dans le livre, on retrouve des touts petits extraits de vieux parchemins nous expliquant brièvement le fonctionnement de cet univers et surtout comment il en est arrivé là.

Mais très rapidement, j’ai été conquis par les personnages, surtout Aluna et les deux princes. Il y a très peu de temps mort et l’histoire est vraiment bien ficelée. Vers la fin, il y a une scène de bataille digne de quelques films de fantasy.

Une chose qui m’a par contre vraiment plu, et pour le coup m’intrigue beaucoup, j’ai lu le prologue et ensuite je suis rentré dans l’histoire et j’ai peu à peu oublié ce prologue, il m’est carrément sorti de la tête. Et pendant ma lecture, il y avait des passages qui ne concernait pas nos principaux héros, et je ne sais pas pourquoi, je ne faisait pas le rapprochement avec ce prologue, jusqu’à la fin où là, elle nous ramène à ce prologue, c’est à ce moment là qu’il m’est revenu en tête, pour le coup, je dis chapeau, ce petit tour de passe-passe m’a bien plu.

Une petite chose que je trouve juste dommage, c’est le glossaire que l’on trouve à la fin, j’aurais préféré l’avoir en début du livre, où retrouvé une note m’indiquant qu’il y en avait un.

Pour conclure, j’ai vraiment aimé ma lecture et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite. Au passage si vous croisez Iman lors d’un salon n’hésitez pas à aller la voir, j’ai passé un agréable moment à discuter avec elle, j’ai ressenti à l’écouter tout l’amour qu’elle a mit dans son ouvrage.

Ma note : 08 / 10

Chronique initialement parue le 18 septembre 2016


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s