Kingdom of Angels – La lignée des Rois Maudits

Titre : Kingdom of Angels – La lignée des Rois Maudits

Auteur : Kévin Y. Gagna

Édition : Amalthée

Parution : Le 10 mars 2017

Nombre de pages : 210

Aventh, terre d’ombre et de lumière, est au centre d’un système planétaire abritant les peuples les plus variés.
Alors que chaque être vivait en paix avec son prochain, une brèche s’est formée dans la Zone-Noire, ouvrant un passage entre Aventh et les Enfers-Oubliés. Les démons débarquent alors dans ce nouveau monde, apportant avec eux la terreur et l’injustice.
Après des mois de batailles, les prières sont entendues par une seule divinité : Mère Nature. Une nouvelle ère de paix commence, celle des anges et des lois divines.
Mais la trahison, la jalousie, la convoitise ne peuvent être réprimées, et Aventh bascule à nouveau dans les ténèbres. Le Roi des Rois arrivera-t-il à sauver son royaume ?

Je tiens à remercier Kevin qui lors de mon anniversaire, est venu me contacter sur Instagram pour m’offrir son roman comme cadeau. Je m’étais déjà renseigné sur ce dernier que j’avais croisé sur Facebook quelques temps auparavant.

J’ai vraiment apprécié cette histoire originale, l’auteur a créé un monde où les hommes cohabitent avec les anges, dans lequel il y a de la magie et des créatures fantastiques tout ce que j’adore en fantasy. Tout est savamment ficelé et le rythme est assez soutenu malgré un début un peu poussif avec quelques redondances. J’aime les choix pris par Kevin et la manière avec laquelle il nous emmène dans son monde. Une mention spéciale pour la fin de ce tome 1 qui reste très ouverte avec une multitude de possibilités pour la suite, j’ai très hâte de la connaître.

Après, on remarque tout de suite que c’est le premier roman de l’auteur, avec plusieurs maladresses et tournures un peu pompeuses dont je n’ai pas toujours compris l’intérêt pour l’ensemble du roman. J’avoue que cela m’a considérablement compliqué ma lecture. Par contre chose étonnante le style s’est nettement amélioré au fil des pages jusqu’à devenir de plus en plus fluide et facile à lire.

Alors, voilà, si vous aimez la fantasy, passez outre le style car vous risquez de passer à côté d’une belle saga.

Ma note : 06 / 10

Chronique initialement parue le 28 janvier 2018


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s