Visions Nocturnes

Titre : Visions Nocturnes

Autrice : Nathalie Siwek

Édition : Persée

Parution : Le 9 août 2011

Nombre de pages : 346

Lulubelle subit régulièrement les moqueries de ses camarades de classe. Pour échapper à sa solitude et sa condition de souffre-douleur, elle s’est inventé une amie imaginaire, Faustine. Mais cette dernière s’avère bien réelle, et n’hésite pas à employer la manière forte pour se venger de ceux qui ont le malheur de s’en prendre à sa copine. Prudence se met à rêver chaque nuit de ces deux étranges fillettes et voit défiler leur vie comme un film. Elle découvre qu’elles ont un lien direct avec la mort de plusieurs gamines dont les meurtres d’une cruauté inouïe n’ont jamais été résolus. En enquêtant sur cette affaire criminelle qui a débuté dans les années soixante-dix et tout en mettant ses dons de voyance à contribution, la jeune femme va plonger dans l’horreur où fantômes et sorcières vont se croiser dans un bain de sang.

J’ai découvert ce roman et cette auteure lors du salon Interpol’Art de Reims 2016, j’ai été attiré par la quatrième de couverture. Je n’ai donc pas tarder à le sortir de ma PAL. Et j’ai eu bien raison …

Nathalie Siwek propose dans son roman, qui pour moi est plus fantastique que fantasy contrairement à ce que l’on peut lire sur la couverture, une excellente histoire sur le thème de la voyance et du paranormal.

L’histoire débute en 1970 avec une petite fille, Lulubelle qui est spéciale, elle n’a pas beaucoup d’amis et est le souffre douleur dans son école. Ses parents s’occupent très peu d’elle et pour s’aider dans sa petite vie misérable, elle s’invente une amie imaginaire, Faustine.

Nous suivons également Prudence, à notre époque, elle est voyante et à comme don, ou comme malédiction selon elle la possibilité de voir des personnes décédées, un peu comme  Mélinda dans la série Ghost Whisperer. J’ai d’ailleurs eu un peu peur de tomber sur un roman copié de cette série.

J’ai bien aimé cette lecture, les liens entre Lulubelle et Prudence, les personnages que j’ai trouvé très sympathiques. le mystère entourant les personnages et les différentes interactions entre tous.

J’ai trouvé un peu dommage la place que prend la petite histoire d’amour dans le roman, j’aurais préféré que le côté médium et voyance soit un peu plus mis en avant par rapport à la relation amoureuse entre deux des personnages.

Je vous conseille cependant ce petit roman, j’ai passé un agréable moment de lecture et relirais certainement d’autres livres de cette auteure.

Ma note : 07 / 10

Chronique initialement parue le 4 décembre 2016


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s