L’Hayden – Le secret d’Eli

Titre : L’Hayden – Le secret d’Eli

Autrice : Julie Muller Volb

Édition : Nouvelles Plumes

Parution : 2017

Nombre de pages : 408

Depuis le décès de son père, Mila vit sous la tutelle de sa sœur, Elisabeth, qui gère une maison d’hôtes. Alors que de mystérieux incendies ravagent plusieurs établissements de la ville, Mila fait connaissance avec un charmant pompier, Jeremiah, qui se trouve être leur pensionnaire. Troublée par ce jeune homme qui souffle avec elle le chaud et le froid, Mila voit aussi se multiplier autour d’elle des faits étranges. Une prétendue amie de sa sœur qui débarque blessée et en danger, des tatouages trop ressemblants pour que ce soit le fruit du hasard, et bientôt le départ précipité d’Eli, sans explications… Aidée par son ami Liam, Mila mène l’enquête et ses investigations la conduisent jusqu’à un saule rose, lieu de passage vers un monde surprenant et surnaturel. Confrontée à tous les dangers, Mila découvre alors d’inimaginables secrets à propos de sa famille.

Voici un nouveau roman de lu cette année, j’apprécie vraiment mon rythme de lecture de ces dernières semaines. Pour cette nouvelle chronique, je vous parle donc du Prix de l’Imaginaire 2017 Nouvelles Plumes. Ceux qui me suive savent que j’ai lu en début d’année le lauréat de l’édition 2016 Edween Le monde des Faes pour lequel j’ai eu un énorme coup de coeur. Donc dès la sortie de ce roman chez France Loisirs, je l’ai acheté avec grand plaisir.

Bon autant le dire de suite, je n’ai pas eu de coup de coeur pour le lauréat 2017. J’ai un sentiment plutôt mitigé une fois le livre terminé.

Commençons par l’univers créé par l’auteur, je le trouve plutôt intéressant, mais sans grande originalité, même si quelques petits détails me plaisent pas mal comme les quelques espèces que l’on croise vers la fin du roman. Par contre je trouve qu’il y a beaucoup de facilités et de choses déjà vues ce qui est à mon sens dommage… Après je devient aussi certainement de plus en plus difficile.

Ensuite l’héroïne, et bien cela ne l’a pas fait avec moi, je l’ai trouvé totalement insupportable. Cette gène est d’autant plus renforcée que c’est elle qui raconte l’histoire. Bon ok c’est une adolescente mais quand même, par moment elle m’a carrément saoulée. D’autres personnages par contre m’on beaucoup plus comme Eli par exemple et d’autre tel que Wilbert et Liam.

Pour finir avec les points négatifs, ce qui m’a le plus déplu ce sont certains dialogues, je ne comprend pas tous ces fous rire et ces moqueries à quasiment tous les chapitres, c’est vraiment trop et cela m’a gâché ma lecture. Franchement dans les situations qui sont décrites je n’aurais aucunement envie de me fendre la poire autant que les protagonistes de ce roman.

Malgré tout, il y a quelques points positifs tout de même, d’abord le rythme qui est assez soutenu et qui rend la lecture plus facile. Ensuite et bien je suis assez surpris, je ne m’attendais à un one shot, mais non le roman se termine par une non-fin et je dois dire que malgré tout j’ai vraiment envie de connaître la suite et voir comment cela va se passer pour l’Hayden. Donc bravo à l’auteur qui a tout de même réussi à m’embarquer.

En fin de compte une lecture en demi-teinte qui peut certainement plaire à un public plus jeune.

Ma note : 06 / 10

Chronique initialement parue le 26 novembre 2017


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s