Retour à Varennes

Titre : Retour à Varennes

Autrice : Anne Villemin-Sicherman

Édition : 10 / 18

Parution : Le 20 mai 2021

Nombre de pages : 480

1791. Augustin Duroch, artiste vétérinaire, se trouve chargé d’enquêter sur la mort mystérieuse d’Alexandre du Tertre, un capitaine de cavalerie de Metz. Réputé pour savoir maîtriser toute monture, il est pourtant retrouvé le crâne brisé, à côté de son cheval. Gabrielle, la maîtresse d’Alexandre, se décide à mener son enquête à la lecture d’une lettre de menace visant son amant.
La quête de la vérité s’avère plus complexe qu’il n’y paraît. À mesure qu’Augustin démêle les fils de cet assassinat, fusils et fourches des Français – tout juste devenus citoyens – se lèvent dans l’Est : la rumeur de la fuite du roi vers Varennes gronde.

Je suis content de vous parler aujourd’hui de cette nouvelle enquête d’Augustin Duroch, l’artiste vétérinaire. Nous le retrouvons deux ans après les évènements de Rumeur 1789. De plus j’ai eu la chance de rencontrer Anne Villemin-Sicherman il y a quelques semaines lors du salon du livre organisé pour les Rendez-Vous de l’Histoire de Blois. J’adore pouvoir échanger avec les auteurs et les autrices que j’ai eu l’occasion de lire et là j’ai vraiment apprécié les quelques mots échangés.

Alors nous sommes en 1791, un cavalier fait une chute de cheval et décède, est-ce un accident ? Un meurtre ? C’est bien évidemment à Augustin Duroch que l’enquête est confiée. Mais comme chacun des romans d’Anne Villemin-Sicherman, l’enquête n’est qu’un prétexte pour raconter l’Histoire de France et encore une fois c’est une réussite.

J’ai été happé par cette histoire avec une furieuse envie de tourner les pages pour découvrir ce qu’il allait se passer, car oui c’est l’Histoire de France, j’ai appris comme tous que Louis XVI et Marie Antoinette se sont enfuis de Paris alors qu’ils y étaient captifs depuis de longs mois mais c’est tout. Grâce à ce roman d’Anne Villemin-Sicherman, j’ai découvert plein de détails et surtout leur arrestation à Varennes. Que c’est intéressant d’apprendre des choses lors de ses lectures. Dans ce roman, il y a comme évoqué à l’instant, l’arrestation du Roi et de la Reine à Varennes, mais également plein de détails sur la vie à cette période et surtout sur les idées et comportements suivant le niveau social. Il y a vraiment une fracture, c’est la fin de la monarchie en France.

En fil rouge, il y a également l’histoire du rachat d’une abbaye mise au enchère, j’ai également trouvé cela très intéressant, notamment par rapport au lien avec la religion, mais j’avoue que par moment j’ai été un peu perdu sur la monnaie utilisée à ce moment là.

Après bien entendu je suis trop content d’avoir retrouvé Augustin et sa femme, Éléonore, la bonne Rosalie et quelques personnages présent dans les précédents tomes. Je ne peux que vous conseiller cette saga de polar historique, elle est vraiment addictive.

Ma note : 08 / 10

Chronique initialement parue le 5 novembre 2021


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s