Justice Indienne

Titre : Justice Indienne

Auteur : David Heska Wanbli Weiden

Édition : Gallmeister

Titre original : Winter Counts

Traductrice : Sophie Aslanides

Parution : Le 7 janvier 2021

Nombre de pages : 416

Sur la réserve indienne de Rosebud, dans le Dakota du Sud, le système légal américain refuse d’enquêter sur la plupart des crimes, et la police tribale dispose de peu de moyens. Aussi les pires abus restent-ils souvent impunis. C’est là qu’intervient Virgil Wounded Horse, justicier autoproclamé qui loue ses gros bras pour quelques billets. En réalité, il prend ses missions à cœur et distille une violence réfléchie pour venger les plus défavorisés. Lorsqu’une nouvelle drogue frappe la communauté et sa propre famille, Virgil en fait une affaire personnelle. Accompagné de son ex-petite amie, il part sur la piste des responsables de ce trafic ravageur. Tiraillé entre traditions amérindiennes et modernité, il devra accepter la sagesse de ses ancêtres pour parvenir à ses fins.

Une fois de plus, un grand merci aux éditions Gallmeister, grâce à eux, j’ai toujours le plaisir de découvrir de nouveaux auteurs et par la même de nouvelles histoires.

Justice indienne est le premier roman de David Heska Wanbli Weiden, il s’agit d’un polar amérindien. Je connais peu de roman de ce genre, ce fut donc une découverte pour moi.

La culture amérindienne et particulièrement ici la culture Lakota est partie prenante de tout le roman et c’est vraiment le gros point fort selon moi. J’ai aimé lire les rituels tel que la hutte de sudation par exemple, et j’ai appris beaucoup sur l’histoire de ce peuple. C’est vraiment super intéressant, l’auteur est un Lakota et cela transpire dans toutes les pages de ce roman. Il y a également décrit dans ce livre la manière dont son traité ce peuple, je suppose d’ailleurs que cela doit être la même chose pour tous les amérindiens, et encore une fois cela me révolte de constater la suprématie blanche, mais qui sommes nous pour nous sentir tellement supérieur ? Enfermer tout un peuple dans une réserve, lui voler ses terres, lui imposer une justice à deux vitesses… C’est juste révoltant !

Ce roman, c’est également des personnages attachants, tous complexes par leur place dans cette réserve. Il y a Virgil Wounded Horse, le narrateur, qui a subit les railleries et du harcèlement toute sa jeunesse car il n’est pas 100 % Lakota – il y a en filigramme un fort message sur le racisme – et qui devient celui que l’on appelle pour faire respecter une sorte de justice car le système lui n’en a rien à fiche de ce qu’il se passe à Rosebud. Il y a également son jeune neveu embarqué malgré lui dans une affaire de drogues. Et il y a Marie dont le seul but est de venir en aide à son peuple tout en respectant les coutumes et traditions. J’ai vraiment aimé ces trois personnages qui comme je le disait plus haut sont vraiment attachants.

Et pour l’histoire en elle-même, je dois dire que j’ai été un peu déçu par le côté polar. Je m’explique, l’affaire est un fil rouge dans ce roman, mais j’ai trouvé qu’elle était souvent mise au second plan. Alors est-ce un mal ? Me concernant, je ne trouve pas car cela permet de s’immerger davantage dans la vie de la réserve et dans les interrogations de Virgil et de Marie. Pour le coup j’aurais trouvé cela dommage d’avoir un vrai polar tout du long mais de ne pas en apprendre plus sur les Lakotas. C’est un premier roman qui est déjà très bien, peut-être que pour le prochain l’auteur trouvera un juste milieu pour pouvoir combler tout le monde.

En conclusion, une belle découverte, un auteur à suivre et encore un beau roman chez les éditions Gallmeister.

Ma note : 09 / 10

Chronique initialement parue le 30 janvier 2021


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s