Le Maître des Livres – Tome 1

Titre : Le Maître des Livres – Tome 1

Auteur : Umiharu Shinohara

Édition : Komikku

Titre Original : Toshokan no Aruji, book 01 図書館の主

Traducteur : Fabien Nabhan

Nombre de pages : 115

Parution : Le 28 août 2014

À la bibliothèque pour enfant « La rose trémière » vous êtes accueillis et conseillés par Mikoshiba, un bibliothécaire binoclard célèbre pour son caractère bien trempé. Mais contrairement à ce qu’il peut laisser paraître, c’est un professionnel de premier ordre. Aujourd’hui encore, adultes comme enfants perdus dans leur vie viennent à lui en espérant qu’il leur trouvera le livre salvateur.

Un manga sur mon blog !!! Mais que se passe-t-il ? Voilà encore un livre que je n’aurais pas lu sans La Pause autour du Livre organisé par Exxea. Et cette fois ce fut une bonne surprise. Alors, oui, un manga chroniqué ici et j’en suis bien content.

Ce manga, qualifié de Seinen – d’ailleurs si quelqu’un est assez qualifié pour m’expliquer ce qui se cache derrière ce terme… – m’a fait passer un super moment. Bon déjà, tout ce qui touche aux métiers des livres, forcément cela me parle vu que je rêve de travailler dans cette branche. Et ici, c’est bien amené, c’est tout doux et ça m’a touché.

« La rose trémière » est une bibliothèque pour enfant, mais pas que, car à l’intérieur se cache Mikoshiba, le bibliothécaire, capable de faire aimer la littérature et spécialement celle typée jeunesse à tous, petits et grands, lecteurs ou non.

C’est la grande force de ce manga. Il est divisé en plusieurs parties, Mikoshiba conseille un livre à un enfant ou à un adulte et derrière nous voyons évolué cette personne à travers sa lecture. Les références sont nombreuses, L’ïle aux trésors, Les Mille et Une nuits et d’autres titres, entre autre japonais.

La vie dans la bibliothèque est chouette et on ne sait jamais qui va en franchir le seuil. J’ai beaucoup aimé les deux collègues de Mikoshiba, elles m’ont bien fait rire.

Franchement, c’est frais, c’est doux, c’est un super hommage à tous les bibliothécaires. Je ne peux que vous recommander.

Je pense que je lirais la suite, mais j’ai comme appréhension la peur de la redondance vis à vis de la forme. Mikoshiba, propose un livre, on suit son lecteur et on recommence avec un autre livre et un autre lecteur sur le chapitre suivant. À voir… En tout cas si vous avez lu la série, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

Ma note : 10 / 10

Lecture terminée le 7 mai 2022


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s